Comment bien aérer son vin ?

Comment bien aérer son vin ?

Boire du vin est l’une des meilleures expériences gustatives que l’on puisse s’offrir. C’est pour cela que sur notre blog consacré aux délices du vin, on vous évoque tout ce dont vous devez savoir sur l’œnologie. Aujourd’hui, nous allons notamment nous intéresser à une étape très importante de la prédégustation de cette boisson que l’on aime déguster à tous les repas, et donc de l’aération. De premier abord vous devez savoir qu’un aérateur de vin sera vraiment très utile pour cette opération. Sachez aussi que tous les vins ne sont pas à aérer. Pour que vous puissiez y voir plus clair, passons en revue les points importants de l’aération du vin.

Quel est le but de l’aération du vin ?

Aérer le vin c’est lui donner le temps de développer ses arômes et de perdre en arrière-gout. Ce processus vise à oxygéner la boisson dès même la bouteille, ou lors de sa chute en verre. Pour effectuer l’opération, on peut se servir de différentes techniques.

L’aération du vin est une étape qui va permettre à la boisson de libérer toutes ses notes aromatiques. Lors de la mise en bouche de la boisson, on sent réellement la différence ; l’arôme d’un vin aéré est plus présent et plus affiné.

Quand on aère un vin, on vise aussi à lui faire perdre une partie de son goût éthylique et de sa touche de soufre qui ne sont pas toujours très agréables à avoir en bouche. Dès aujourd’hui, si vous voulez servir du vin à vos convives, commencez pas l’aération.

Voici les différents aérateur de vin que nous pouvons vous proposer sur notre boutique:

Promo !
39,90 24,90
9,90

Aérateur de vin

Bouchon aérateur de vin

8,90
Promo !
25,90 13,90
15,90
8,90

Quel type de vin faut-il aérer ?

Quel type de vin faut-il aérer

Avant toute chose, sachez qu’il existe des vins qu’il convient d’aérer et d’autres qu’il faut préserver de tout choc pour éviter la déstructuration. En effet, on aérera seulement les vins qui ont moins de 8 ans, c’est-à-dire, les vins jeunes. Ces derniers sont encore très instables et ont besoin de murir rapidement. Justement, l’ajout d’oxygène va donner de la rondeur à leur gout.

Quant aux vieux vins, qu’il s’agisse de rouge bordeau, de vin blanc vieux, ou gris âgé, il faut les « laisser tranquilles ». Quand un vin prend de l’âge en effet, il gagne aussi en oxygène ; l’aérer va donc tuer son goût. Plutôt que de procéder par l’aération toutefois, on peut utiliser une carafe à décanter pour bonifier un vieux vin.

Les techniques pour aérer un vin

Il existe différentes façons d’aérer le vin et chacune d’entre elles semble assez facile à réaliser. Si vous n’avez jamais aéré de vin avant la dégustation il n’est pas encore tard. Seulement, rappelez-vous bien du gout du vin non aéré quelque temps avant d’en déguster un qui soit aéré. Vous pouvez également procéder par une dégustation parallèle si vous désirez faire un comparatif de saveur. Attention, vous devez faire cette expérience avec un seul et même vin. Sachez d’ailleurs que les vins de toutes les couleurs possibles et toutes les saveurs existantes tant qu’ils sont jeunes peuvent être aérés avec les techniques suivantes :

Utiliser un aérateur de vin

Utiliser un aérateur de vin

Pour aérer votre vin, vous pouvez commencer par vous acheter un appareil aérateur. Attention, il existe différents types d’aérateurs de vin sur le marché. Vous découvrirez par exemple les modèles avec bec verseur et ceux qui possèdent un fonctionnement électronique. Faites un choix bien avisé avant votre achat même si, le but de tous ces aérateurs est d’oxygéner le vin.

L’utilisation d’un aérateur de vin est assez intuitive quel que soit son modèle. En somme, c’est un dispositif que l’on fixera sur l’ouverture de la bouteille ou que l’on tiendra entre le flot de vin et le verre au moment du service. Dans sa variante électronique, l’aérateur possède un allongement métallique qu’il faudra incorporer dans la bouteille.

Carafer le vin

Vous pouvez aussi aérer votre vin en le laissant s’épanouir dans une carafe quelques heures avant le service. Cette opération permet réellement au vin de libérer son arôme en un temps record. Pour parfaire l’aération du vin cependant, choisissez une carafe qui vous permettra de brasser le vin au versage. En effet, pour oxygéner le vin, il faut que son flot suive la cheminée de la carafe avant d’atterrir dans la chambre d’aération. Le mouvement du liquide permet aux molécules d’oxygène d’entrer en symbiose avec la boisson. En outre, optez pour une carafe à cheminée et ouverture larges pour aérer votre vin. Réservez donc les carafes étroites au décantage des vins vieux.

Déboucher le vin avant de le servir

Déboucher le vin avant de le servir

Un simple tire-bouchon peut aussi vous aider à aérer un vin ! En effet, il n’a jamais été aussi simple d’aérer un vin que lorsque l’on a inventé le tire bouchon. L’opération consiste à ouvrir la bouteille 3 heures à trente minutes avant sa dégustation.

Cette technique est bien efficace, mais il est nécessaire de laisser la bouteille ouverte assez longtemps pour la parfaire. Si vous n’avez pas eu assez de temps entre l’ouverture et le service, pensez à compléter l’aération du vin en utilisation un aérateur.

Utiliser un blender pour oxygéner le vin

Cette dernière technique est également assez simple, mais est à réaliser lors des dégustations privées entre amis et familles ! Alors, l’opération consiste à ouvrir la bouteille de vin, et de verser le volume à déguster dans un blender. Ensuite, il suffira de faire tourner la machine pendant un maximum de 30 secondes pour aérer le vin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.